Mon défi de la semaine : je reste  » Confinés mais aux aguets ! « 


Mon défi de la semaine / jeudi 16 avril 2020

Nous sommes nombreux à être confinés à la maison, et le confinement n’a pas que du mauvais. Dans les villes on redécouvre le chant des oiseaux habituellement couverts par le bruit de la circulation. Pourtant, ils sont bien là.

« Confinés mais aux aguets !! « 

La LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) a donc lancé un petit défi facile, celui d’observer les oiseaux de nos villes, de nos jardins, de nos campagnes, bref de nos lieux de confinement.

Pour les réseaux : Pour en savoir plus, c’est par ici:

LPO sur Twitter

« Comment faut il faire ? « 

Tout est expliqué sur le site “Oiseaux des jardins” à cette page .

En quelques mots, le défi est simple : vous vous posez 10 minutes par jour devant votre fenêtre, sur votre balcon, sur votre terrasse, ou pour les plus chanceux dans votre jardin, et vous observez afin de compter les oiseaux posés (pas ceux en vol), et vous notez cela sur une feuille.
Vous n’y connaissez rien aux oiseaux ? Pas de problème, c’est une super opportunité pour apprendre à les reconnaître, et pour vous y aider, le site a tout prévu et propose des fiches de comptage illustrées et un chouette poster.

Vous pouvez les imprimer et vous en servir pour votre comptage.

N’hésitez pas à faire cela avec vos enfants, cela leur demandera de rester calmes et silencieux pendant 10 minutes, mais apercevoir une mésange, un rouge-gorge, ou même un moineau n’en vaut-il pas la peine ?

Une fois votre comptage effectué, il vous faudra reporter vos informations sur le site dédié https://www.oiseauxdesjardins.fr/. Il faudra vous inscrire la première fois, créer votre “jardin” sur le site et ensuite, chaque jour, indiquer vos observations .

Encore une fois tout est expliqué de manière très claire sur leur site.

Petit information à ceux qui ont des jardins

Le printemps et le début de l’été, c’est la période de nidification pour les oiseaux (dès mi-mars et jusqu’à début juillet). Ceux-ci s’installent dans les haies et dans les arbres.

S’il-vous-plaît, ne taillez pas vos haies, n’élaguez pas vos arbres pendant ces saisons, tant pis si des branches dépassent et si vous n’avez pas un jardin “au cordeau”. Tailler, c’est risquer de faire tomber les nids, c’est exposer les oeufs ou les petits au soleil, à la chaleur ou aux prédateurs.

Laissez taille-haies, élagueurs et tronçonneuses au garage et attendez l’été, l’automne ou même l’hiver pour ce genre de travaux.